Ce que vous voulez savoir sur gainant

Complément d’information à propos de douceur

Si vous avez déjà recherché la paire de collants idéale, vous vous êtes sûrement déjà demandé à quoi correspondait ce chiffre inscrit sur les boîtes avec l’abréviation « den » ou « D ». « Cette appellation est un raccourci du mot ‘deniers’ et nous donne une indication sur la transparence et la douceur du bas », démontre la spécialiste. Et d’ajouter : « Le nombre de deniers augmente selon la quantité et l’épaisseur du fil utilisé. En d’autres à propos : plus le nombre de deniers est important, plus le modèle est épais et opaque ». Pour la qualité, on se référera aussi au nombre de deniers, qui nous donnent une indication sur la qualité des collants. « Plus réduits sont les deniers, plus fragiles seront les collants puisqu’ils seront fabriqués à partir de fils très fins et très spéciaux », explique la spécialiste. Mais ici encore, il faut nuancer : « La qualité du fil peut faire toute la différence. Certaines marques proposent des exemplaires très qui sont malgré tout solides. En d’autres termes : pour éviter trous et flèches, selectionner plutôt une paire opaque ou investissez dans une paire de qualité. Certes, vous ne aurez jamais une paire totalement incassable, mais vous garderez sans aucun doute vos collants plus longtemps à condition de les manipuler avec délicatesse !

Vous craignez d’avoir froid en robe l’hiver ? Bien a contrario ! Choisissez un collant suffisamment épais, porté avec des bottes sous une superbe robe longue et vous remarquerez, les températures hivernales n’auront pas d’emprise sur vous. de plus, pour privilégier un confort maximum, faites attention à la finition à la taille qui peut gêner au niveau du ventre. Il est ainsi important de bien sélectionner votre taille. pour ce faire, référez-vous au guide des tailles. Mais attention, chaque marque à son propre guide. Votre taille peut changer d’une marque à une autre. En magasin, le guide se trouve à l’arrière de la boite. si vous êtes entre deux tailles, je vous conseille de prendre une certaine. Il sera plus aisé à revêtir et vous gagnerez en confort. Un collant peau mal choisi peut vite donner à vos gambettes une couleur artificielle, l’effet « jambes nues » est alors imparfait. Pour déterminer la couleur du collant chair, choisissez-le tel un fond de teint. Je vous conseille d’essayer le collant sur votre main afin de trouver une couleur se rapprochant de la couleur naturelle de la gambette. Autre point non-négligeable : la brillance. Les collants peau ont souvent tendance à briller et ruinent alors tout le naturel recherché. Un collant chair est un collant en voile de 15 deniers maximum. On oublie l’opacité qui alourdira vos jambes. Le dernier critère et non des moindres est la taille. Un collant trop grand formera des plis au niveau des niveau des genoux et des chevilles. dès le différent, un collant trop petit risque de s’effiler très vite.

si vous êtes de sortie, préférez des collants fins satinés ( moins de 20 deniers ) qui en plus d’affiner la gambette la rendent plus scintillante. Laissez-vous tenter également par les motifs ! Losanges, collant plumetis ( à petits pois de couleur sombre ) ou à paillettes… Votre collant ajoutera une touche d’élégance à votre look de soirée. Pour une version plus glamour, osez les collants en guipure ou le résille avec une petite petite robe noire par exemple. Waouh ! Lorsque vous mettez des boots, choisissez des collants opaques ( plus de 40 deniers ), ils sont plus résistants et moins faciles à filer. En soirée, vous pouvez porter des collants plus en les protégeant d’un mi-bas à hauteur de la botte. Et hop ! La transparence des collants se mesurent en deniers ( de 8 à 100 deniers ), cela détermine de facto leur résistance : plus les deniers sont élevés, plus le collant est opaque et inusable. Avant tout, vos collants sont là pour vous entretenir du froid… Mais est-ce vraiment le motif principal de leur existence ? En réalité, les collants servent à styliser et modeler vos gambettes ! ( au point que, pendant la guerre, les femmes qui n’avaient plus de quoi se payer des collants se peignaient la ligne de la confection des collants de l’époque, directement sur la gambette. Pour le design général ! ).

Avec l’arrivée de l’automne, les températures baissent progressivement, et si nous souhaitons poursuivre à porter des jupes mini et des tenues, nous n’avons pas d’autre choix que de braver le froid ou de recourir aux collants polaires. La bonne nouvelle, c’est que le choix est de plus en plus vaste au moyens des innovations en terme de matériaux, de couleurs et de conception. Tous les collants ont leur propre particularité, une diversité qui peut dans certains cas submerger les prospects qui recherchent simplement quelque chose de simple et de inusable. Comment savoir, avant d’acheter, qu’un collant polaire sera chaud et durable ? Deux spécialistes en le matériau nous ont donné des conseils et des clés pour y voir plus clair et ne pas improviser au moment de les choisir. Pour un hiver complet et une chaleur maximale, les tailles peuvent aller de 70 à 100 ou plus DEN, ce qui signifie que nous aurons une feuille fait de tissu pleinement opaque, où sera cachée, comme cela se déroule avec les ballerinesPour Kena Zavala, propriétaire de KZ Trends – un autre magasin spécialisé, axé sur les importations – il y a quelque chose de vraiment crucial à trouver avant d’acheter une paire de collants polaire. Il s’agit du renforcement de l’orteil, car « la plupart des accidents se produisent dans cette zone du collant ». S’il ne paraît pas bien renforcé, ou si le format ne met pas en valeur cette caractéristique, il vaut mieux hésiter.

Ces collants sont doublés de polaire et incroyablement épais, mais ils sont aussi un peu chers. Pour le prix d’une paire de ces collants, vous pourriez acheter deux paires de collants ordinaires ( sans compter les frais d’expédition ). Pourquoi voulez-vous payer beaucoup plus pour quelque chose de semblable ? tout d’abord, l’épaisseur de ces collants les rend remarquables pour être portés avec des robes ou des jupes. En plus de cela, ils fournissent une chaleur supplémentaire pendant les mois pour l’hiver lorsque les températures descendent en dessous de zéro . Leur haute qualité veut dire de plus qu’ils dureront plus longtemps que les paires moins chères d’autres marques, car ils ne s’étireront pas aussi rapidement que les autres après avoir été portés plusieurs fois en une journée ou une semaine ! Pourquoi mettre un collant sous son pantalon est une mauvaise idée pour se protéger du froid ? Le collant en fil que l’on met d’ordinaire avec des jupes mini ou des tenues va garder la basse température et non pas vous en protéger. On vous démontre : si vous mettez des collants en fil fin en polyamide et élasthanne, alors cela va garder le froid entre votre collant et votre pantalon. Ce n’est pas une matière qui est chaude et de ce fait, elle n’est pas adaptée pour être mise sous un jean ou un pantalon.

En savoir plus à propos de gainant